AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Mission Récupération ϟ On n'a jamais fini de faire son devoir ▬ Crystal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Sep 2013 - 21:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'évasion d'un clone était une chose inacceptable, c'était bien pour cette raison que Renan avait souhaité s'occuper personnellement de la mission chargée de récupérer le fuyard. Comment un être censé être aussi obéissant qu'un chien dressé, pouvait posséder un quelconque libre-arbitre ? C'était impossible, tout simplement. L'officier de la pénombre soupçonnait l'aide d'un scientifique ou d'un amateur de liberté. Il y avait tant d'idéalistes totalement idiots qui pensaient que le bien-être d'une personne importait plus que celui d'un groupe, cela n'étonnerait pas franchement le français. Cela dit, si cette thèse était vérifiée, Renan allait devoir se montrer très prudent dans les temps à venir. Il fallait élaguer l'arbre et couper tous les fruits pourris pour s'en débarrasser. Ni plus, ni moins !

Pour cette sortie, le Breton avait besoin de quelqu'un de compétent, mais c'était aussi l'occasion de pouvoir vérifier les dispositions de certains agents. Renan ne désirait pas se retrouver face au clone et prendre le risque d'être lâché par son coéquipier parce que celui-ci avait un semblant d'éthique qui lui interdisait d'enfermer un clone. Ces clones n'étaient sur Terre que par la volonté des SHADOW, ils n'avaient donc aucun droit et certainement pas celui de vivre en toute liberté. Une personne s'était donc imposée d'elle-même dans son esprit : l'agent Somers. Celle-ci n'avait jamais collaboré avec son supérieur jusqu'à ce jour, mais Renan savait d'elle qu'il s'agissait d'une personne entièrement dévouée à SHADOW et c'était là tout ce qui importait. Habituellement le français se reposait sur sa seconde, Evey, mais celle-ci n'était pas disponible à tout bout de champ, il fallait qui puisse être certain de pouvoir compter sur d'autres personnes. Ce serait donc à la fois l'occasion de tester le degré de dévotion de l'agent Somers, mais aussi de pouvoir voir de ses propres yeux de quoi elle était capable !

Renan s'était débrouillé pour croiser le chemin de la jeune femme à Mannheim et lui avait fait savoir qu'il aurait besoin de son aide pour une mission plus tard dans la soirée. Il n'avait pas ajouté d'autres détails si ce n'est l'heure et l'endroit où ils se retrouveraient dans la base, ainsi que le fait qu'elle devait avoir une tenue civile.

Ils avaient donc quitté Mannheim ensemble. Le soir tombait, le duo était habillé de manière passe-partout de telle sorte à ce qu'ils ne retiennent pas l'attention. L'officier de la pénombre avait profité du fait que le trajet était assez long pour lui faire savoir ce qu'ils cherchaient : un clone échappé de la base et sur lequel ils allaient devoir remettre la main très rapidement. Ils s'étaient rendus dans un coin de la ville assez fréquenté, plus précisément vers un bar appelé le « Winchester ». Des rumeurs avaient laissée entendre que le clone viendrait souvent ici et les agents de SHADOW avaient tout confirmé. La traque débuterait donc à cet endroit, il était inutile de lui courir après pour l'attraper : ce serait le meilleur moyen pour attirer l'attention des autorités sur eux ! Non, là il fallait opérer en discrétion, s'infiltrer, tromper, éloigner et attraper. Un domaine dans lequel Renan brillait.
Lorsqu'ils arrivèrent en vue de la devanture du bar, Renan effleura le bras de Crystal pour attirer son attention, puis il lui fit un signe de la tête pour l'attirer à l'écart. Autour d'eux, les gens marchaient sans les voir, comme des automates concentrés uniquement sur eux. Personne ne les écoutait.

« Il va falloir l'approcher en toute discrétion. Je pense que le mieux reste de l'attirer à l'écart de la foule et d'essayer de le faire quitter la zone. Il ne doit pas y avoir de témoins, c'est une mission importante. » Son ton restait très calme, pourtant l'enjeu était véritablement important. « Est-ce que vous préférez vous charger de l'attirer à l'écart ou de surveiller ? Je me disais qu'une femme aurait plus de chances qu'un homme, mais si ça vous pose problème, je m'en occupe. » Il glissa sa main vers l'une de ses poches pour en tirer une photographie et la tendre à la demoiselle. « C'est lui notre cible. » Lorsqu'elle aurait mémorisé le visage, elle n'aurait qu'à lui rendre. « Votre verdict ? »

Quel qu'il soit, Renan s'y plierait, il avait beau être le « chef », accepter les décisions de ses coéquipiers. Mieux valait qu'il se charge lui-même de l'approche si Crystal ne s'en sentait pas les capacités plutôt que de la forcer et de lui faire rater son objectif....
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Jeu 19 Sep 2013 - 7:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil

S'entrainer, toujours et encore s'entrainer. Personne n'était parfait et celui qui osait croire ça était un véritable idiot. Depuis sa plus tendre enfance, la jeune femme à la chevelure noire maîtrisait le systema, un art martial russe, mais jamais elle n'avait eu le culot d'affirmer que sa maîtrise était parfaite. Presque à chaque jour, cette dernière s'entrainait avec des êtres vivants ou non dans le but de continuer à s'améliorer. Si cette forme de combat pouvait servir à se défendre dans de nombreuses situations jugées dangereuses, l'agente savait très bien qu'une seule petite erreur pouvait être fatale. Après tout, elle était une simple humaine sans pouvoirs... Ce fut après quelques heures d'entraînements et de participation à certains projets de l'organisation que Crystal tomba sur quelqu'un qu'elle ne connaissait pas personnellement, mais dont elle était consciente de son rang dans la hiérarchie. L'échange fut bref, clair, net et précis, mais certains détails restaient dans l'ombre, mais par le ton de l'homme, ce n'était pas le temps de poser des questions. Il lui suffisait d'être à l'heure au point de rencontre dans des vêtements jugés ''civil''. Ses habits gothiques n'étaient peut-être pas les trucs les plus discrets que ce monde avait fabriqué, mais ce n'était pas non plus un costume de super-héro ringard et visible à des kilomètres à la ronde.

Ils quittèrent Mannheim tous les deux. L'américaine estimait qu'il valait mieux ne pas ouvrir la bouche, préférant porter toute son attention sur les informations que lui donnait Renan à propos de la mission ainsi que sur leur cible. Un clone s'était évadé et par-dessus le marché il avait aussi sa propre conscience!? Comment était-ce possible? Qui était l'espèce de clown qui s'amusait à jouer à l'apprenti sorcier avec la technologie de SHADOW? Les clones existaient seulement pour les servir dans diverses domaines, pas pour vivre une vie heureuse, se marier et avoir des enfants! S'ils retrouvaient le coupable, celui ou celle qui avait osé faire cela allait le payer très cher. On ne se rebellait pas contre cet organisme sans en payer les conséquences... Quand ils furent tout près du bar Winchester, une légère sensation sur son bras lui fit lever la tête vers l'officier avant d'obliquer dans un endroit un peu plus à l'écart de la population.

Appuyée contre un mur tout en conservant le silence, la jeune femme attendit qu'il lui donne quelques détails supplémentaires. L'attirer à l'écart afin d'éviter des témoins gênants? C'était possible, mais elle devait faire preuve de doigté. Elle savait cette mission importante et son échec pouvait lui coûter très cher surtout face à un supérieur. Alors que ses mains resserraient doucement la photo du clone, l'agente conserva une expression neutre, ne laissant rien apparaître de ses pensées sur son visage. ''L'homme'', si on devait l'appeler ainsi, avait des traits juvéniles qui laissaient croire qu'il était à peine âgé d'une vingtaine d'années. Un gamin en somme et comme la plupart dudit gamin, ce dernier avait fait une fugue de la ''maison'' et il devait subir la ''punition''... Au bout de quelques secondes, la jeune femme rendit la photo à l'officier avant d'esquisser un sourire pratiquement imperceptible. Vous avez raison, il vaut mieux que je m'occupe de l'attirer ailleurs, il ne devrait pas avoir de problèmes. Il sera certainement sur ses gardes et voir un homme s'approcher de lui fera seulement grimper son anxiété. Si jamais il y a un pépin, je vais m'abstenir de le faire paniquer, dit-elle sans quitter des yeux son supérieur. Humain ou non, cette ''chose'' avait tout de même sa propre conscience, donc il valait mieux de jouer la carte de la prudence. Sans demander son reste, la brunette se dirigea sans se presser vers l'entrée du bar.

Des clients? Il y en avait quasiment partout dans ce fichu bar. Dans ce genre d'endroit, repérer sa cible devenait un peu plus difficile, mais pas impossible. Ici, il ne fallait pas voir ceux qui tentaient désespérément de se faire remarquer par les autres, mais ceux qui cherchaient à disparaître parmi la foule en espérant fusionner avec les meubles et l'ambiance. Les ténèbres et les ombres étaient ses meilleurs amis, ce n'était pas un non-humain qui allait lui donner des cours sur l'art d'être invisible. Tic, tac, tic, tac, l'horloge tournait et c'était bien ce qu'ils leur manquaient en ce moment, du temps pour agir. Au bout d'une minute, alors qu'elle avait continuée à marcher tranquillement vers le bar, Crystal avait repéré le clone accoudé contre le comptoir, un verre à la main, faisant de son mieux pour disparaître aux regards des autres. La psychologie et tout ce qui s'en suivait n'avait jamais été son sujet de prédilection, mais dans ce genre de situation quelque chose lui disait que si ce clone agissait comme un adolescent en fugue, l'agente devait elle aussi jouer ce rôle dans le but de gagner sa confiance. Avec ses vêtements, ses accessoires et ses quatre mèches rouges - qui étaient, au passage, des extensions - créaient une illusion parfaite de la gamine malheureusement adulte qui refusait de se conformer aux normes. Laissant l'espace d'un siège entre elle et lui afin de ne pas l'inquiéter, Crystal fit d'abord semblant de l'ignorer, commanda une bière et déposa ses pieds sur le siège qui les séparaient sans même lui adresser le moindre regard. Ses yeux bleus fixaient l'écran sans son qui diffusait un match football américain, puis au moment où le ballon traversa l'un des buts, la miss ne put s'empêcher de dire d'une voix assez forte pour que seul son ''compagnon de beuverie'' l'entende. Touchdown! T'as vu mec? Les Giants vont se faire écraser! J'suis contente d'avoir foutu le camps de chez ma mère. Elle ne voulait même pas que je mate le sport! T'imagines un peu? L'angoisse quoi! dit-elle en riant à l'adresse de sa cible. Ce dernier lui adressa un sourire, hésitant à ouvrir la bouche pour formuler quelques mots, puis enfin il lui avoua bien aimer ce sport pour ensuite lui demander d'où elle venait ainsi que son nom. Cool mec! J'viens d'un peu partout honey, mais j'viens surtout de la rue... J'suis Camryn et toi? Il lui balbutia un prénom, Kévin? Mikael? De toute façon qu'est-ce qu'elle en avait à faire, le peu d'humanité qu'il s'était offert n'allait par durer encore très longtemps... D'un geste de la main, Crystal se pencha légèrement vers le barman lui demandant un pichet de bière. Oh, ce n'était pas pour elle, mais pour ce non-humain. Pour le moment, il semblait ne douter de rien et après quelques verres elle lui proposerait de sortir pour ''qu'ils improvisent un match de football''.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 19 Sep 2013 - 19:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'agent Somers avait accepté de se charger seule l'appâter le clone et Renan dû admettre qu'il en était plutôt content. Il avait longuement réfléchi à cette mission et une évidence s'imposait à lui : ce clone avait fui pour trouver une vie « normale » à l'extérieur. Seulement, quel intérêt pouvait bien avoir la liberté si ce n'était pour la partager avec personne ? Le français avait eu le temps de voir comment ses pairs se comportaient et s'il avait bien compris une chose, c'était que le commun des mortels éprouvait l’irrépressible besoin de se caser avec quelqu'un. Il apparaissait donc parfaitement logique que le clone allait se montrer plus réceptif et surtout, moins méfiant en voyant une femme l'aborder. Sauf s'il avait des goûts particuliers et bien que Renan aurait juré du contraire il y a quelques semaines, la simple idée qu'un clone puisse avoir une pensée propre remettait en question toute son assurance. Disons simplement que les chances de succès de l'agent Somers étaient plus élevées que les siennes de l'avis du Breton et si ce n'était pas le cas.... et bien ce serait un manque de bol magistral tout simplement !

Il se contenta de la regarder s'éloigner sans répondre quoi que ce soit. Renan n'était pas avare de paroles, mais il n'aimait pas utiliser sa salive pour des idioties. Le français laissa la demoiselle prendre les devants et entrer dans le bar, puis il lui emboîta le pas quelques instants après. Oh, l'officier de la pénombre avait une certaine confiance en la jeune femme, mais il avait besoin de pouvoir surveiller l'avancée de la mission et il devait donc pouvoir garder un œil sur eux. Pénétrant dans le bâtiment quelques instants après Crystal, Renan n'eut pas de grosses difficultés à la localiser, il fallait avouer qu'elle détonait assez avec sa tenue. Lui était beaucoup plus passe-partout, au point que les rares regards qui passaient sur lui ne s'attardaient guère. On le regardait sans le voir, une excellente chose pour quelqu'un censé être discret.

Crystal avait approché leur cible au bar et elle fit l'excellent choix de ne pas l'aborder immédiatement. Un homme comme lui se montrerait forcément plus méfiant qu'un autre. Le français s'installa dans un coin d'où il pouvait voir le duo installé au bar, sans pour autant avoir l'air de regarder en permanence dans cette direction. Après quelques instants, il vit enfin l'agent Somers se pencher vers l'homme et lancer une conversation. Les termes exacts ne lui arrivèrent pas jusqu'aux oreilles, mais l'essentiel était que le clone avait l'air de lui répondre et de réagir plutôt positivement. Allait-elle réussir à le pousser à l'inviter ailleurs ?

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Le clone invite Crystal à sortir.
      ÉCHEC : Une autre femme vint s'incruster.

      Lancer de dés #2 : (si réussite au premier lancer)
      RÉUSSITE : Il l’emmène dans une cour déserte.
      ÉCHEC : Il l'emmène dans une autre salle.


Manque de chance pour eux, même si l'agent Somers semblait être du goût du clone, une autre femme avait décidé de jeter son dévolu sur le clone. Sur leur clone plutôt ! Avec une certaine contrariété, Renan vit une blonde s'approcher du duo, du genre bimbo qui avait des atouts plutôt visibles et de quoi détourner l'attention de presque n'importe quel homme, sur sa personne. Il n'y avait qu'à espérer que leur cible soit plutôt du genre gothique ! La femme s'interposa sans gêne entre Crystal et l'homme, décrochant un regard plein de mépris à l'agent de SHADOW avant de tourner la tête vers le clone.

« Ça ne te dirait pas qu'on aille discuter ailleurs tous les deux ? » Visiblement la présence de Crystal ne semblait pas la gêner outre mesure, comme si elle ne l'avait même pas remarquée. « Dehors plutôt, ce coin est mal fréquenté. »

Finalement si, elle l'avait bel et bien remarquée ! Renan n'entendait pas ce qui se passait, cela dit il n'était pas très compliqué de comprendre que la cible risquait de leur filer entre les doigts ! Le français hésita à intervenir, mais décida finalement de laisser une chance à sa coéquipière du jour. Nul doute qu'elle allait savoir se débarrasser d'une « rivale » sans trop de problèmes. L'agent Somers devait pouvoir plaire au clone – Renan ne se considérait pas bon juge dans ce domaine cela dit – mais encore fallait-il le faire en toute discrétion. Préférant tout de même assurer leurs arrières, le français se montra attentif à ce qui se passait, prêt à intervenir.

De son côté le clone avait l'air de longuement hésiter, son regard oscillait entre les deux demoiselles comme s'il avait du mal à comprendre ce qui lui arrivait. Il était vrai qu'il pouvait s'estimer plutôt veinard d'avoir deux femmes qui tentaient d'attirer son attention, même si pour le coup une des deux n'étaient pas ici pour sa jolie frimousse.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 19 Sep 2013 - 19:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3688
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 20 Sep 2013 - 3:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil

Oh really!? Oh hell no! Elle n'allait pas se faire damer le pion par la première bimbo trash blonde aux courbes généreuses qui passait par-là. C'était sa cible, certes pas pour les mêmes raisons, mais ça n'excusait en rien cette attitude de ''casse-toi la goth' c'est ma proie''. La jeune femme savait très bien que l'officier était quelque part dans ce bar en train de les observer afin de s'assurer que tout se passait bien. Malheureusement, le hasard avait décidé que ce soir, cette mission n'allait pas se dérouler dans la facilité. En temps normal, Crystal préférait laisser courir plutôt que de perdre son temps avec un homme qui choisissait l'option de la facilité, mais là, c'était différent et elle ne pouvait pas laisser cette ''concurrente'' prendre le dessus. Déjà que le regard que cette femme lui avait adressée, une espèce de moue dédaigneuse, la brunette s'était faite violence pour en pas lui renvoyer un regard assassin. Bien sûre, cette bécasse ne s'était pas arrêtée là, elle avait dû rajouter encore un petit grain de sel. ''Ce coin est mal fréquenté''. Crystal n'était pas dupe, elle avait très bien compris son allusion par rapport à son physique. Au lieu de sortir ses griffes à la manière des pauvres idiotes des ''téléréalités'' en mode crêpage de chignon, la jeune femme ne laissa rien paraître sur son visage sauf un petit sourire sarcastique. Oh, Heather veut amener sa proie à l'extérieure. Tu devrais être prudent honey... Où son les deux autres Heather? dit-elle sur un ton amusé sans avoir bouger un seul centimètre. Ses pieds étaient toujours sur le siège, une bière à la main toujours dans le rôle de son adolescente rebelle au vocabulaire douteux. Se fut sans surprise que la bimbo se retourna avec un air qui laissait voir un énorme point d'interrogation au milieu de son visage. Bah quoi? Tu ne connais pas Heathers? Révise tes classiques honey, un peu de culture générale n'a jamais fait de mal à personne. Tandis que sa ''rivale'' la dévisageait longuement, de son côté, le clone ne semblait pas savoir comment réagir. Ce genre de situation ne devait pas arriver très souvent. Déjà qu'il avait sa propre conscience ce n'était pas normal, chose qui inquiétait légèrement l'agente. Peut-être n'était-il pas le seul dans sa situation et que bientôt, d'autres clones réussiraient à s'enfuir de la base à leur insu... Pour ce soir, le plus important, c'était que ce garçon quitte ce bar à son bras et non avec celle d'une autre fille. Bien entendu, la jeune femme ne pouvait pas directement à Kévin ou Mikael - son nom n'avait pas d'importance - de choisir entre les deux. Sa seule option restait de faire fuir la bécasse à coup de paroles étranges sans effrayer l'autre. T'es tarée, fut sa seule réflexion à voix haute. Ça ne devait pas voler très haut dans sa boîte crânienne. Merci honey! T'as envie de nous rejoindre? Je peux t'apprendre pleins de trucs sur les Heathers, dit-elle avec un large sourire aux lèvres lui faisant comprendre très clairement qu'elle n'avait pas l'intention de bouger d'ici dans le but d'utiliser ses techniques de drague qui manquaient cruellement de subtilité. Comme quoi être la ''weirdo'' du bar n'avait pas que ses mauvais côtés puisque elle et son air hautain tournèrent enfin les talons.

Ça t'arrive souvent? demanda-elle à sa cible avec un sourire amusé et les sourcils relevés. Toujours surpris par ce qu'il venait de se passer, ce dernier bredouilla une réponse négative. Ce gamin semblait avoir du mal à bien assimiler le monde ''réel'' ce qui était un point positif, de cette façon, il était plus facilement malléable. Pendant qu'il était encore ''sous le choc'', il valait mieux lui proposer indirectement de quitter les lieux... Lâchant sa bière à demi consommée, Crystal retira doucement sa veste tout en se servant d'une de ses mains pour s'aérer le visage légèrement rougi par la chaleur. J'crois pas que je vais rester encore très longtemps, je supporte mal la chaleur. Son visage exprimait une déception assez sincère de le quitter aussi rapidement, mais le pauvre garçon sembla prendre une certaine confiance en lui au point où il lui proposa de prendre l'air. Un hochement de tête de sa part et les voilà qu'ils se levaient en direction de la porte de sortie pour faire une ''petite balade sous les étoiles''. Dans un autre contexte, cela aurait pu être romantique, mais Crystal n'était pas là pour jouer l'adolescente fugueuse qui tombe amoureuse du mec ayant une vie plus ou moins semblable à la sienne. Une fois à l'extérieure, la brunette enroula son bras autour du sien, se collant légèrement sur lui sans pour autant créer un malaise. Ils s’adressèrent un sourire, continuant à marcher dans les rues plus ou moins animées tout en échangeant quelques mots. Bientôt Renan allait les suivre et quand ils seraient à l’abri des regards des témoins indésirables, le gamin allait recevoir sa punition pour s'être sauvé de la maison.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 20 Sep 2013 - 19:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'arrivée de la blonde risquait de contrecarrer les plans, car même si Crystal réussissait à avoir la préférence du clone – ce qui serait logique vu le manque d'intérêt que pouvait représenter la blonde – il n'était pas exclu que cela ne convienne pas à leur cible. Il devait craindre de trop attirer l'attention et être dans la ligne de mire de deux femmes qui savaient visiblement s'imposer, avait de quoi l'inquiéter. L'espace d'un instant, Renan se sentit coupable de ne pas avoir vu venir l'inopportune avant qu'elle ne puisse les aborder, mais en fin de compte il n'aurait pas pu agir de manière efficace. S'il avait réussi à l'aborder en imaginant l'improbable possibilité qu'elle puisse s'intéresser à lui, il aurait alors été incapable de suivre l'entretien entre Crystal et leur cible, ce qui reviendrait au même point que de laisser la blonde s'incruster dans la discussion. Quoi qu'il en soit, Renan put constater que sa coéquipière savait visiblement s'y prendre avec ce genre d'indésirables. Certainement habituée à être traitée de haut, la gothique semblait posséder un avantage certain sur son supérieur hiérarchique et rien que pour cette raison, il se félicita d'avoir eu l'idée de la choisir. Et de la laisser prendre les choses en main. La blonde échangea un simple mot avec l'agent Somers sans que le français ne parvienne à comprendre ce qui se disait, mais à la manière dont les deux femmes se regardaient il était évident que la tension était présente. Au final, après quelques instants, l'envahissante intruse se détourna du duo pour aller jeter son dévolu sur un autre malheureux présent là ce soir-là. Elle n'avait certainement abordé leur clone que par esprit de compétition, une manière de se prouver qu'elle valait mieux qu'une gothique. Manque de chance pour elle, cette gothique-là était aussi l'agente entraînée d'un organisme secret.

Les deux individus restant échangèrent encore quelques mots avant que la jeune femme ne se débarrasse de sa veste, certainement une technique infaillible pour éveiller l'intérêt du clone. Renan détourna son attention du duo quelques instants pour s'assurer que personne d'autre ne les surveiller – ou ne le surveillait lui, sait-on jamais – mais cela ne semblait pas être le cas. Lorsque son regard se reporta sur le couple, le français constata que l'agent Somers avait réussi à embobiner l'homme et qu'ils s'apprêtaient à quitter les lieux. Sans se presser, Renan changea lui aussi de place, sortant dans la rue – comme tant d'autres – et restant une bonne dizaine de mètres au moins derrière eux. Les aborder dans la rue n'était pas prévu, puis surtout pas discret, aussi le jeune homme patienta le temps que les deux jeunes gens empruntent des ruelles moins fréquentées. Il fallait avouer que l'agent Somers se débrouillait bien, le clone ne semblait avoir d'yeux que pour elle et ne soupçonna pas une seule la présence d'un agent de SHADOW derrière lui – ou agrippé à son bras.

Une occasion intéressante se présenta enfin lorsque le duo tourna dans une ruelle beaucoup moins fréquentée. Renan fut assez étonné de voir le clone se montrer aussi bravache, mais il devait certainement vouloir se retrouver seul avec sa jolie compagne de promenade. C'était l'occasion idéale, celle que le français attendait depuis le début de la soirée. Il accéléra le pas et s'apprêtait à les aborder lorsque son attention fut captée par un mouvement sur le côté. Lorsque son regard se dirigea vers le-dit endroit, l'officier de la pénombre remarqua une silhouette qui s'intéressait visiblement elle aussi au petit couple, mais assurément pas pour les mêmes raisons. Voyant que l'autre comptait les aborder et ne sachant pas si l'agent Somers avait repéré le danger, le Breton intervint.

« Attention à vous ! »

Bon, il se faisait repérer, mais il n'aurait de toute manière pas pu attaquer en sachant qu'il y avait des témoins. Le couple s'était arrêté et Renan s'empressa de les rejoindre, l'air de rien. Son regard ne s'attarda guère sur le duo comme s'il ne les connaissait pas, il préféra porter son attention sur l'endroit où il avait repéré la silhouette et la désigner d'un geste du menton.

« Là. »

À peine eut-il terminé de parler que la fameuse silhouette s'avança vers eux, montrant par la même occasion qu'elle n'était pas seule. Il s'agissait certainement d'un petit gang qui s'amusait à détrousser les passants assez idiots pour venir traîner ici. L'anxiété fut visible dans le regard et l'expression du clone tandis que Renan affichait une expression de fausse inquiétude. En réalité, ces petites frappes ne l'effrayaient pas, ce n'était que des petits joueurs qui ne feraient pas le poids face à deux agents de SHADOW. Ils devaient être six à sept personnes plus ou moins visibles, rien d'impossible à maîtriser. Cependant, ils ne devaient pas user de leurs « talents » devant ces civils.
Brisant le silence, la première silhouette prit la parole.

« Alors, on se promène en amoureux ? Va falloir payer, c'est notre ruelle et vous avez rien à y foutre. Vous avez combien sur vous ? » Imperturbable, Renan lâcha quelques mots d'un ton qu'il faisait volontairement soucieux.
« Je n'ai pas mon porte-feuille sur moi. »

L'autre lâcha un rire qui montrait qu'il n'y croyait pas une seule seconde, puis son attention se porta sur ce qui ressemblait à un charmant petit couple. Comme quoi, les apparences sont trompeuses.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Dim 22 Sep 2013 - 6:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil

Ses talons claquaient sur le trottoirs à chaque fois que les deux jeunes gens s'éloignaient tranquillement du bar en quête d'un endroit plus isolé afin de pouvoir discuter sans que quiconque ne vienne les interrompre. Serrant toujours son bras contre sa poitrine, leurs regards se croisaient de temps à autre tandis qu'ils échangeaient quelques mots sur différents sujets. Plus le temps s'écoulait, plus le clone semblait prendre confiance en lui, mais surtout, sa méfiance se faisait de plus en plus petite, comme s'il croyait que la jeune femme qui s’agrippait gentiment à son bras ne représentait aucun danger pour sa vie. Une grave erreur de sa part, mais cela était à l'avantage de l'agente. Dès qu'ils allaient être assez éloignés de la population, l'officier derrière eux agirait quand le temps sera venu. Pendant la brunette focalisait toute son attention sur sa ''conquête'' du soir, cette dernière remarqua un peu trop tard qu'ils venaient de tourner dans une ruelle qu'ils auraient du éviter à tout prix. Non pas que les parasitiques qui y habitaient représentait une menace pour sa vie, mais l'agente ne devait absolument pas sortir de son rôle pour ne pas éveiller les soupçons de sa cible. Au moment où son regard capta un mouvement dans les ténèbres, la voix de Renan la fit légèrement sursauté sans pour autant se retourner, ne s'attendant pas qu'il se manifeste aussi vite. Le plan venait maintenant de changer...

Jusqu'à preuve du contraire, ils étaient sept, voire peut-être un peu plus tout dépendant si certains d'entre eux ne se tapissaient pas dans les ombres, prêt à l'attaque si jamais les évènements ne se déroulaient pas comme prévu. Tandis que son supérieur affichait une fausse mine inquiète devant le gang la jeune femme n'hésita pas en faire de même en se cachant légèrement derrière le clone, comme si elle attendait de lui qu'il la protège. En temps normal, cela aurait été l'inverse. Donc, voilà le chef de la petite bande qui demandait à Renan sur un ton menaçant de payer son passage dans leur supposé ruelle. Quelle bande de crétins. Sans cette mission, ces idiots se seraient retrouvés au sol en train de se tordre de douleur et encore, ce n'était pas un sort si défavorable... Le rire du chef rompit le silence entraînant alors son attention sur l'agente aux côtés de son ''petit copain''. Sans même réellement le discerner correctement dans cette noirceur, Crystal avait parfaitement conscience que ce grossier personnage la déshabillait du regard comme le plus primitif des hommes. L'envie de lui faire avaler ses yeux la tiraillait, mais sa mission était plus importante que lui faire regretter son geste. S'ils ne sont pas mignons les petits tourtereaux et eux aussi ils n'ont pas leurs portefeuilles...? Je suis sûre que la demoiselle à de quoi payer, vous en pensez quoi les mecs? Tout ne se paie pas avec de l'argent, dit-il en affichant un sourire carnassier. Par automatise, sa main serra le bras du clone, non pas pour lui faire croire qu'elle avait peur, mais pour contrôler son envie de sauter à la gorge de cet imbécile...

La seule chose qui lui vint à l'esprit sans faire sauter leur couverture, fut de fouiller de sa main libre dans une de ses poches et d'en retirer un joli bracelet en or. Peut-être que la bimbo blonde avait remarquée qu'il lui manquait un accessoire autour du poignet... Avec une certaine lenteur, la voleuse étira le bras dans la direction du chef, le bracelet pendouillant entre ses doigts. Je crois que ça paie un droit de passage. Vous pouvez vous laisser tranquille maintenant? dit-elle un peu trop froidement puisque l'homme ne sembla pas apprécier son ton au point de la saisir par la gorge, de la forcer à s'approcher, puis de la soulever légèrement de terre. Les sal*pes dans ton genre il faut savoir les faire taire et les dresser. Sans pour autant céder à la panique malgré que l'air se faisait plus rare, l'agente agrippa à deux mains le bras de son agresseur dans l'intention de le lui torde et peut-être au passage de le lui casser. Le geste en lui-même n'eut jamais lieu puisqu'un poing s'écrasait sur le visage du chef ce qui eu pour effet de la relâcher. Le clone venait tout juste de passer à l'action ce qui laissait croire qu'il n'avait pas apprécier les paroles et le geste du gros babouin. Durant une fraction de seconde, la jeune femme tituba légèrement sur ses talons, mais cette dernière en profita pour faire un geste en direction de Renan. Sa main droite tapota une partie de son corps, par-dessus ses vêtements, signe qu'elle dissimulait une arme. Il suffisait d'espérer qu'il avait comprit le message, puisque la situation semblait vouloir tourner à la bagarre générale. D'un geste vif, Crystal attrapa le bras de Kévin/Mikael avant qu'il ne subisse quelques coups de poings dans le but de le pousser vers la ''sortie''. Cours et ne te retourne pas! Obéissant à ses paroles sans lui poser la moindre question, la brunette dégaina son pistolet de l'ombre, visa le petit gang qui désirait les prendre en chasse et tira afin de les plonger dans les ténèbres avant de prendre ses jambes à son cou pour rattraper sa cible. La jeune femme n'avait pas ciblée son officier, mais le problème avec le gaz, c'est qu'il se répand qu'on le veuille ou non...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Sep 2013 - 18:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Visiblement la présence d'une femme ne semblait pas laisser les autres indifférents. Quelle bande d'idiots. Agitez une femme devant un troupeau d'hommes et vous étiez sûr d'avoir toute leur attention. Se laisser ainsi dicter sa conduite par ses hormones était parfaitement risible, mais dans un sens Renan n'allait pas cracher sur cette solution que lui offrait la nature : il était heureux de pouvoir compter sur les charmes dont étaient dotés l'agent Somers pour pouvoir appâter le clone. Ce dernier semblait d'ailleurs s'être trouvé une fibre de héros, car rien qu'à la manière dont il regardait les envahisseurs, le français pouvait comprendre qu'il n'avait pas l'intention de se faire malmener. Pauvre idiot, pourvu qu'il ne se fasse pas tuer où ils ne pourraient même pas le confier aux chercheurs pour qu'il soit analysé de près.

La réplique du « chef » dessina une simple expression de dégoût sur le visage de l'officier de la pénombre qui passait au second plan, à son grand plaisir. Visiblement l'idée de malmener ce « couple » le charmait davantage que celle de s'en prendre à un type solitaire et Renan ne doutait pas des capacités de sa collègue : elle saurait s'en sortir. L'attention de tout le monde fut attirée par l'agent Somers lorsqu'elle glissa une main dans sa poche. Le Breton profita de ce moment d'inattention générale pour essayer de repérer les lieux, les objets en métal dont il pourrait se servir pour les protéger le cas échéant ou encore pour attaquer. L'avantage avec un don inné comme le sien résidait dans le fait qu'il pouvait l'utiliser sans avoir recourt à des armes ou des artefacts visibles. Il pourrait donc faire passer une éventuelle attaque pour l'acte d'une autre personne et ainsi, ne pas se dévoiler.

La tentative de Crystal pour amadouer l'homme ne sembla pas porter ses fruits, au contraire : celui-ci se montra d'autant plus contrarié qu'elle avait l'air de les prendre de haut. Renan sentit venir les emmerdes et il n'eut pas tort : le chef s'avança vers elle pour commencer à jouer les grosses brutes sans cervelle et le gentil clone – bien naïf au passage – sembla se sentir pousser des ailes. Lorsqu'il tenta de sauver sa conquête de la soirée, le français songea à intervenir, mais le geste de son binôme ne lui échappa guère et il hocha la tête en reculant d'un pas avant que la jeune femme n'use de ses « talents ». Il porta sa main à son visage au moment où le clone s'éloignait en courant, puis ce fut au tour de l'agent Somers de prendre les choses en main. Les ténèbres firent leur apparition, mais pour quelqu'un qui portait le titre d'officier de la pénombre, ce détail ne devait pas poser problème. En théorie du moins. Même muté, Renan restait humain et le temps qu'il s'éloigne du gang pour retrouver un semblant de visibilité, le couple s'était déjà éloigné. Avaient-ils été blessés ? Logiquement non, aucun coup de feu n'avait été tiré, mais les cris de rage qui se faisaient entendre derrière lui n'engageaient à rien de bon.

C'est pour cette raison que Renan décida de prendre un peu de hauteur. Profitant de l'obscurité ambiante, il utilisa son dos pour se soulever du sol et atteindre le sommet des petits immeubles à côté desquels se trouvait la ruelle. Ils ne faisaient pas plus de quatre étages et permettraient donc logiquement de pouvoir suivre les deux autres à distance. Il était toutefois en retard sur les deux tourtereaux et le temps que le français se mette en route pour essayer de les rattraper, il entendit des bruits de pas et de protestations plus bas dans la ruelle. Après quelques secondes de marche – en toute invisibilité vu la hauteur à laquelle il était – le Breton finit par comprendre que le groupe de délinquant avant visiblement décidé de ne pas abandonner la poursuite. Avant le début de la mission, l'officier de la pénombre avait confié une oreillette à sa collègue pour si jamais ce cas de figure se présenterait et il fut heureux d'en avoir eu l'idée ! Alors qu'il essayait de repérer les deux silhouettes du haut du toit où il se trouvait, le français parla dans son microphone en espérant que l'agent Somers l'entendrait.

« J'ai dû monter sur un toit pour leur échapper, mais ils n'ont visiblement pas apprécié votre petit cadeau, ils sont en train d'emprunter la même ruelle que vous. Si vous ne pouvez pas courir assez vite, il faudrait essayer de vous cacher quelque part. »

En espérant que les choses se déroulent aussi aisément qu'il venait de le dire. La théorie était une chose, la pratique une autre. Ce clone était spécial, mais il avait été entraîné à ne pas se laisser berner. Il n'était pas exclu qu'il décide tout à coup de fausser compagnie à sa jolie comparse pour se mettre en sécurité.

HP:
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Lun 23 Sep 2013 - 6:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil

Ils avaient une longueur d'avance et ça, c'était à leur avantage. Ces hommes étaient-ils du genre à les poursuivre pour se venger du gaz qu'elle avait projetée dans leur direction ou bien à laisser tomber sans se casser la tête? Pour l'instant, la jeune femme n'avait pas le temps de s'arrêter sur ces détails, préférant continuer de sprinter à travers cette ruelle sans fin plutôt que de ralentir ou encore se retourner afin de s'assurer que personne ne les suivait... Ayant été crée pour être performant et être capable de se sortir de nombreuses situations dangereuses, le clone ne semblait pas s’essouffler, ce qui était un point positif, mais du côté de l'agente, le bilan était un peu moins favorable. Oui, elle pouvait courir de longue distance sans s'arrêter et ce, même avec ses talons aiguilles, mais entre un homme et une femme, la résistance ne s'avérait pas être égale. Pour l'instant, il valait mieux ne pas y songer quoique une question ne cessait de passer en boucle de son esprit. L'officier Guerec avait-il réussi à s'en sortir indemne et s'était-il retrouvé seul devant ces hommes? Certes, l'agent Somers ne doutait pas des capacités de son supérieur, loin de là, mais s'il se retrouvait en péril à cause de son gaz, cela risquait de se retourner contre elle une fois de retour à la base... Après de longues secondes, voire des minutes, un petit grésillement dans son oreille fit taire toutes ses voix intérieures. Afin de mieux entendre la voix de son supérieur, la jeune femme appuya légèrement son index sur l'oreillette. Dieu que ces petits gadgets pouvaient être utiles lors des missions! Donc, résultat des courses, soit ils continuaient de courir à en perdre haleine ou bien ils se trouvaient un endroit où se cacher. Dans un monde parfait, miss Somers aurait préférée faire volte face et affronter directement ces grosses brutes, mais avec sa cible à ses côtés, il était difficile de prévoir ses réactions.

Au bout de quelques secondes d'intense réflexion, la jeune femme attrapa le bras de Kévin/Mikael afin de le faire ralentir. Surpris, ce dernier ralenti la cadence non sans lui lancer un regard qui trahissait son questionnement. J'crois qu'il vaut mieux qu'on se planque. J'sais pas si c'est types vont nous courir après jusqu'à ce qu'ils nous trouvent. D'façon j'arriverai pas à suivre le rythme encore longtemps. Un demi-mensonge. Déjà que le plan de base ne se déroulait pas du tout comme prévu, il valait mieux ne pas mettre une énorme distance entre Renan et la cible. D'un hochement de tête affirmatif, le ''couple'' chercha un endroit où se dissimuler. À quelques pas, ils virent un amas de débris assez haut et large pour les abriter tous les deux. Après une minute ou deux, des pas et des éclats de voix se firent entendre. Pourvu qu'ils ne les voient pas...  


       Lancer de dés #1 :
       RÉUSSITE : Les hommes ne les repèrent pas.  
       ÉCHEC : Le couple se fait repérer.

       Lancer de dés #2 : (si échec au premier lancé)
       RÉUSSITE : Le clone aide Crystal.
       ÉCHEC : Le clone détalle comme un lapin.


BAM! Merci saleté de raton-laveur! La petite - enfin, plutôt grosse vu son poids -, fit tomber le couvercle d'une poubelle à moins d'un mètre d'où ils se trouvaient. Le groupe s'arrêta, se chamaillant sur le fait que ce n'était qu'une bestiole qui avait fait se bruit, mais le chef désigna l'un des hommes d'aller vérifier de ses propres yeux. Dès que le gorille serait à leur hauteur, à moins d'être aveugle, cet idiot remarquerait tout de suite leur présence. Au moment où Crystal vit son ombre apparaître dans son champ de vision, ses mains se resserrèrent sur un bout de bois qui avait connu des jours meilleurs. D'un coup sec, son arme improvisé s'écrasa sur le crâne du gangster en herbe dans un bruit peu agréable à l'oreille ce qui, bien entendu, déclencha l'alerte. Peut-être était-ce un coup de chance, mais le jeune homme à ses côtés l'imita en attrapant un objet quelconque, prêt à se battre contres ces molosses... Coups de pieds, coups de poings, techniques d'esquives et quelques autres techniques tirées du Systema tout en conservant l'illusion qu'elle se battait comme une fille de la rue, l'américaine avait réussi à mettre au sol trois des sept hommes présents sans trop de problèmes. Du côté du clone, ce dernier avait assommé l'un d'entre eux et il s'attaquait déjà au deuxième sans accorder de l'attention à la voleuse. Point positif qui lui permis de s'éloigner de quelques pas afin de pouvoir communiquer avec son officier. Si vous m'entendez, ils nous ont repérés. La cible est toujours avec moi, je fais de mon mieux pour le protéger. Quatre sont au sol, deux sont encore debout et... Un rapide regard circulaire des lieux afin de faire la meilleure évaluation possible, le chef semble s'être enfuit... Dois-je vous rejoindre à un lieu de rendez-vous avec la cible? Je peux m'en sortir seule. Ne préférant pas attendre trop longtemps la réponse de l'officier de SHADOW pour ne pas éveiller les soupçons du clone, Crystal se jeta sur l'avant-dernier homme avec le premier objet qui lui tomba sous la main...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 23 Sep 2013 - 6:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3688
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Crystal Somers' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 24 Sep 2013 - 15:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'agent Somers n'avait pas répondu aux paroles de son supérieur, cela dit elle ne pouvait certainement pas s'autoriser ce luxe étant donné qu'elle était avec le clone. Pourvu que cet idiot ne se fasse pas blesser ou tuer, sinon leur mission pouvait bien tomber à l'eau ! Renan progressait sur son toit, l'avantage en hauteur c'était que les obstacles étaient relativement peu nombreux, aussi arriva-t-il au bout d'un immeuble bien avant les délinquants qui courraient encore dans la ruelle. Son regard se promena sur les environs et malgré l'obscurité, il repéra deux silhouettes qui s'éloignaient de la rue principale pour aller se dissimuler dans les décombres. Le Breton se contenta de s’accroupir de manière à ne pas être visible de la rue – même si ceux qui regardaient ce qui se passait en l'air devaient être assez rares – puis il suivit la scène de loin.

Il ne comprit pas vraiment ce qui se passa alors, un bruit sourd et fort lui parvint, attirant bien entendu l'attention du groupe qui, au bout de quelques secondes, se précipita en direction des tas de débris où le duo avait trouvé refuge. Serrant les dents, Renan songea tout d'abord à intervenir, cela dit il ne pouvait pas le faire sans avoir l'air louche : le clone se demanderait forcément ce qu'un type croisé quelques instants plus tôt en avait à faire d'un étranger. Voler à leur secours serait donc plus qu'étrange. Il ne fallait pas oublier que même si ce clone aspirait à une vie normale, il n'en était pas stupide pour autant. Un homme entraîné comme lui verrait forcément des comportements jugés comme « anomaux » comme un danger pour lui.
Pour toutes ces raisons, le français décida donc de rester là-haut à observer le combat sans intervenir. L'agent Somers était de toute manière suffisamment entraînée, elle saurait se défendre sans avoir l'air trop forte. Puis les femmes qui savaient se battre existaient aussi, non ?

En quelques instants, les hommes furent dispersés. Comme Renan l'avait imaginé, il ne s'agissait pas de véritables combattants, mais juste de petites frappes qui ne faisaient pas le poids face à deux personnes qui savaient se débrouiller en matière de bagarre. Alors que la silhouette de la jeune femme s'éloignait, le français entendit son oreillette grésiller légèrement avant que la voix de l'agent Somers ne l'informe de la situation et lui demande un avis. La réponse ne tarda pas vraiment, après quelques secondes de réflexion il répliqua.

« Mieux vaut éviter les lieux trop fréquentés, il y a une place assez retirée du centre de l'animation à quelques rues ici. » Il tourna la tête dans cette direction. « Ce sera le lieu idéal, je crains que l'activité ici n'attire l'attention des autorités. »

La méfiance faisait partie intégrante de son métier après tout.

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Personne ne débarque.
      ÉCHEC : La police arrive sur les lieux.

      Lancer de dés #2 : (si échec au premier lancer)
      RÉUSSITE : Ce n'est qu'une voiture de patrouille.
      ÉCHEC : C'est plusieurs voitures.


      Lancer de dés #3 : (si réussite au premier lancer)
      RÉUSSITE : Le duo peut s'éloigner sans danger.
      ÉCHEC : Le clone commence à montrer des signes de méfiance.


Heureusement pour eux, personne n'avait décidé d'ennuyer la police ce soir ! Renan soupira de soulagement avant de s'approcher du bord pour passer par-dessus et sauter dans le vide, profitant de son don pour atténuer la chute et retomber en douceur quelques étages plus bas. Le temps qu'il s'approche de la zone où se trouvait le duo, il constata que les derniers délinquants avaient été allongés au sol. Excellente chose, il ne restait qu'à espérer que la suite se déroule aussi bien ! Pour le moment la chance était plutôt de leur côté, mais Renan était bien placé pour savoir qu'il n'était pas rare que les choses dérapent dans de tels moments.
Et il ne croyait pas si bien dire !

À peine Crystal avait-elle terminé de se débarrasser de l'homme que le clone se tourna vers elle. Son regard charmé avait légèrement changé, il affichait désormais une expression beaucoup plus méfiante qui devait certainement indiquer à la demoiselle qu'elle risquait de voir les choses se compliquer. Reculant d'un pas pour conserver une certaine distance avec elle, il prit la parole.

« Tu sais drôlement bien de battre pour une fille de la rue ! En fait on dirait même que t'as été entraînée. » Il était bien placé pour reconnaître une personne entraînée lorsqu'il en croisait une. « J'ai l'impression que depuis que tu m'as abordé dans le bar, les choses se compliquent pour moi. Je commence à me demander si t'es vraiment venue me parler juste pour qu'on passe du temps ensemble. » Il fronça les sourcils en la dévisageant avec attention. « Les femmes comme toi ne s'intéressent pas à des types comme moi. Et j'ai vu que t'as volé le bracelet à l'autre fille. »

Même charmé par les beaux yeux d'une demoiselle, le clone restait capable de repérer les gestes pourtant discrets d'une femme, ce n'était pas sans raison que SHADOW avait envie de le récupérer après tout.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 24 Sep 2013 - 15:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3688
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 3 Oct 2013 - 0:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil

La situation fut régler assez rapidement et sans trop de dégâts. Les gorilles qui avaient décidés de rester dans les parages étaient maintenant tous allongés sur le sol pour au moins quelques heures. Heureusement pour eux, aucune sirène ne se fit entendre. Personne n'avait entendu les bruits de la bagarre, ce qui était à leur avantage. Son officier ne se fit pas prier pour lui donner un lieu de rendez-vous où ils risquaient d'être tranquille sans attirer l'attention. Pendant que la femme à la chevelure de corbeau prenait soin de vérifier que tous les hommes étaient bien à terre et qu'aucun d'eux décideraient de se relever pour se la jouer kamikaze, un éclat de voix l'obligea à se retourner. Le clone. Il était clair que ce dernier ne semblait pas lui faire totalement confiance.

À ses paroles, la jeune agente prit grand soin de ne pas rire à ses affirmations plus que véridiques. Bien des gens auraient eu idée d'agir de la sorte, mais dans le rire, une certaine forme de nervosité pouvait se laisser entendre. Donc, au lieu d'agir comme une idiote en cherchant mille est une excuses - le rire autant que déblatérer des excuses pouvait avoir le même effet néfaste -, la jeune femme conserva son calme, affichant à la place une expression surprise tout en relevant les sourcils signe d'une quelconque incompréhension. Oui, qu'elle avait apprit à se battre depuis son plus jeune âge, elle pouvait lui rappeler qu'elle vivait de ses vols, qu'elle souffrait de cleptomanie et que ce n'était pas de sa faute si des types douteux avaient décidés de les prendre pour cible, mais il valait mieux changer de sujet. Sa seule réponse fut un simple haussement d'épaule et quelques mots articulés sur un ton détaché, mais tout de même sympathique. Bienvenue dans le monde de Carmyn. Dans cette ville on rencontre des gens surprenants. T'as pas envie de vivre quelque chose de différent pour une fois? Puis, elle esquissa un sourire tout en retirant une de ses mains de sa poche pour la lui tendre afin qu'il la prenne dans la sienne. Promis, j'vais pas me transformer en robot géant pour envahir Tokyo et combattre Godzilla! Il semblait hésiter, chose tout à fait normal surtout pour un clone entraîné, mais c'était son rôle de le rassurer. Tu viens? Je ne vais pas te dire un truc du genre ''j'ai peur si tu me laisses toute seule'', d'façon ça serait mentir... Mais t'as vue ce qu'on peut faire à deux! Cette fois-ci on évite les ruelles et les espaces restreints, d'accord? Il semblait encore sur ses gardes, mais son petit discours l'avait tout de même convaincu puisqu'il attrapa doucement sa main, glissant ses doigts entre les siens...

Ils marchèrent tranquillement, sortant de la ruelle en abandonnant les gorilles inconscients sans aucune once de culpabilité. Alors qu'ils échangeaient quelques paroles anodines, Crystal faisait attention aux mots qu'elle utilisait pour ne pas faire grimper en flèche la méfiance du clone. Plus ils avançaient dans les rues de la ville, plus les témoins se faisaient rares et inconsciemment, l'agente tentait d'attirer son compagnon vers le lieu du rendez-vous. Après de longues minutes, ils furent enfin assez éloignés de la population pour que son supérieur puisse les rejoindre à n'importe quel moment. Jetant un coup d'oeil dans toutes les direction, Crystal s'arrêta de marcher, puis elle fit fasse au clone en affichant toujours un sympathique sourire qui réussissait à le mettre en confiance. Quelque chose avait changer dans le regard de Kévin/Mikael, non pas qu'il n'y avait plus une certaine touche de méfiance à son sujet, mais la jeune femme pouvait y déceler une forme de désir. D'abord, il formula clairement son prénom d'emprunt puis quelques mots, mais prit d'un bégaiement, il fut incapable de formuler une phrase complète. Honteux, il referma sa bouche tout en regardant ailleurs ne sachant quoi faire. Ce garçon avait été préparé à bien des choses sauf à ce genre de relation humaine. Amusée par son attitude, l'obligea à rencontrer son regard, plongeant ses yeux bleus dans les siens, puis ses mains s'accrochèrent derrière son cou afin de l'attirer près de son visage. Ses lèvres rencontrèrent doucement les siennes dans un baisé de ce qu'il y avait de plus chaste avant de séparer au bout de quelques secondes. Sans pour autant rompre le contact physique avec le clone, ses mains glissèrent sur son torse, puis un sourire triste orna son visage angélique. Je suis désolée pour tout ça... Par son expression, le jeune homme ne semblait pas comprendre pourquoi elle s'excusait, mais il le saurait bien assez tôt...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 3 Oct 2013 - 16:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan n'entendait pas ce que sa collègue pouvait dire au clone, mais l'essentiel était que celui-ci avait l'air de gober l'excuse. Le tout était de les laisser s'éloigner pour pouvoir les intercepter plus loin et s'occuper de lui. Une fois de plus, le français fut convaincu que si son binôme avait été un homme ce soir-là, la traque aurait été beaucoup moins aisée. Même en étant des clones, ils restaient humains, enfin restaient, ce n'était pas trop possible sachant qu'ils ne l'avaient jamais été. Non, ils avaient un semblant d’humanité en eux. C'était ce qu'il fallait exploiter, sans remords. Ce n'était que de pâles copies, de la chair à canon, pas des êtres à proprement parler et Renan ne ressentait aucune culpabilité à les voir malmenés de la sorte.

Alors que le duo s'éloignait, l'officier de la pénombre songea que même si le clone était attristé de s'être fait berner par une femme, il n'aurait jamais plus l'occasion de pouvoir discuter avec une représentante du sexe faible. C'était donc sans importance.
L'agent Somers réussissait à emprunter les ruelles qui menaient jusqu'à la fameuse place et ce, sans rencontrer d'autres délinquants désireux de montrer qu'ils savaient jouer les gros bras. Tant mieux, ils avaient suffisamment de boulot pour ne pas avoir besoin d'être sans arrête dérangés par des parasites extérieurs.

Lorsqu'ils arrivèrent sur la place, celle-ci était déserte et le français veillait à rester assez loin derrière eux pour éviter qu'ils ne se retrouvent face-à-face. Même s'il était intervenu pour les aider auparavant, la méfiance de leur proie était suffisamment exacerbée pour qu'il n'en rajoute pas encore une couche ! De loin, le jeune homme les observa faire alors que l'agent Somers se débrouillait pour que le clone ne puisse pas avoir l'occasion de regarder autour de lui, permettant à Renan de progresser vers eux en toute quiétude. L'idée d'attaquer à distance lui effleura l'esprit, mais il devait attendre que sa collègue soit prête à s'écarter pour ne pas la blesser. Même si le français ne crachait jamais sur les sacrifices, cela ne concernait pas les éléments de valeur comme Crystal.
Ce ne fut que lorsque la jeune femme se sépara légèrement de leur cible que le membre de SHADOW se lança. Il se trouvait à une dizaine de mètres d'eux tout au plus et interpella le duo après avoir glissé une main dans sa poche.

« Reculez ! »

L'ordre était lancé à sa coéquipière bien évidemment. Sortant sa main de sa poche, Renan lança une poignée de billes en métal vers eux avant d'utiliser son pouvoir pour les propulser en direction du clone. Il ne comptait pas le tuer et visa donc les jambes de manière à l'empêcher de s'enfuir. Inutile d'y aller dans la douceur, ce clone s'était déjà trop méfié et à partir du moment où Renan apparaîtrait, il flairerait le piège.
Allait-il le toucher ?

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Renan le touche.
      ÉCHEC : Renan le rate.

      Lancer de dés #2 : (si échec au premier lancer)
      RÉUSSITE : Le clone a le temps de riposter.
      ÉCHEC : Le clone n'arrive pas à riposter.

      Lancer de dés #3 : (si réussite au deuxième lancer)
      RÉUSSITE : Il touche Renan.
      ÉCHEC : Il touche Crystal.


Et bien non ! Visiblement le clone s'attendait à une attaque de ce genre, car à peine l'officier de la pénombre eut-il lancé ses billes de métal, que le clone se reculait déjà, esquivant de justesses les projectiles. Renan fut clairement contrarié, mais il eut ensuite la preuve que ces « choses » n'étaient pas produites pour rien : profitant du léger battement qu'il y eut suite à cette esquive inattendue, le clone tira une arme de sa poche avant de faire feu en direction de l'assaillant – visiblement la jolie bouille de Crystal lui servait de gilet par-balles. Le français tenta d'arrêter le projectile, mais sans y parvenir. La surprise était désormais du côté du clone et rapidement l'officier de la pénombre ressentit une douleur au niveau du bras, encore une balle qu'il se ramassait, à croire qu'il avait la tête d'une cible mouvante.

Occultant la douleur comme il pouvait, le Breton recula de quelques pas en faisant mine de lancer une nouvelle attaque. Pour être franc, ce n'était que du bluff et il cherchait surtout à offrir une chance à Crystal de toucher leur cible. En espérant qu'elle comprenne le message bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 3 Oct 2013 - 16:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3688
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas



Mission Récupération ϟ On n'a jamais fini de faire son devoir ▬ Crystal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» Mission Récupération ϟ On n'a jamais fini de faire son devoir ▬ Crystal
» [Mission Récupération 2ème partie]A la poursuite d'une ombre (Renan - Erika)
» [Mission rang D] Récupération de marchandises
» Récupération sous haute tension [MISSION MANDALORIENNE N°2] / TELOS IV
» ["programation"] récupération var. pour traitement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-